Australie

Les Flinders Ranges, un aperçu de l’Outback

Récit d’expérience :

Jour 1 :

Après notre départ prématuré de la ferme nous avons très vite rebondi et décidé de reprendre la route : direction la côte Ouest. 

Avant de prendre la route nous nous sommes préparé car après les Flinders Ranges c’est Nullarbor qui nous attendait. Nous avons fait le check de la voiture pour s’assurer que tout allait bien et c’était le cas.

Après une nuit à Parham situé au nord d’Adelaide, nous avons pris la route, tranquillement, pour le parc national des Flinders Range qui se trouve à 450 km au nord d’Adelaïde. Nous nous sommes arrêtées dans 2 petits (très petits) villages : Quorn et Hawker. 

 

Nous avions fait le choix de dormir dans un free camp à l’extérieur du parc. Il s’agissait enfaite d’un parking sur le bord de la route. Lorsque nous sommes arrivées nous étions subjuguées par la beauté des paysages. Pas un bruit, enfin si celui des mouches. Les mouches en Australie ont la particularité d’être très collantes. Elles viennent dans tous les orifices et y restent. C’était donc un peu le fiasco de faire à manger avec une horde de mouche.  Nous avons tout de même profité du coucher de soleil avant d’aller se réfugier dans la tente. 

22h00, on sort de la tente et la le spectacle est magique, un ciel étoilé, on distingue très bien la voie lactée…malheureusement il va falloir que je fasse encore quelques essaies car les photos ne sont pas réussites. 

 

Jour 2 :

Le lendemain matin, nous avons englouti un petit déjeuner (toujours en compagnie des mouches) et nous sommes dirigées vers Wilpena, le point central du Parc National. Nous avons acheté le pass : 11 dollar par véhicule/jour. Nous avons fait une marche de 2H : Wangara lookout. De retour à la voiture nous avons emprunté la route non goudronnée qui passe à travers Bunyaroo Gorge. Les paysages sont magnifiques. Cependant on s’attendait à passer entre de grandes falaises. De plus, après plus de 3h sur la off road nous avons choisi de rejoindre la route goudronnée plutôt que de continuer dans Brachina Gorge. Nous sommes allées au nord, à Blinman. Nous avions repéré un free camp mais à notre arrivée la-bas nous n’étions pas rassurées. Il n’y avait personne et n’avions pas de réseau en cas de problème. On a fait demi-tour et sommes retournées à Hawker pour manger. 

 

Nous avons passé la nuit sur un free camp entre Hawker et Quorn. 

Côté pratique : 

  • Nous avons trouvé que une journée dans le parc était suffisante pour profiter un maximum. Sauf si vous voulez faire plusieurs randonnées. 
  • Wilpena pound n’est visible que depuis l’avion. Nous avions vu quelques photos et on pensait qu’en faisant la randonnée que nous avons faites nous arriverions sur un pan du Wilpena Pound, nous sommes enfaite à l’intérieur. Cela reste tout de même très sympa.
  • Si vous n’êtes pas équipé d’un 4×4 il est conseillé de rester sur la route goudronnée. Pour avoir fait les deux nous avons aussi bien apprécié la route goudronnée que celle en off-road. Les paysages sont sublimes. 
  • Nous avons fait le choix de dormir dans des free-camps pour l’aspect financier mais il y a également des campings avec toutes les commodités nécessaires.
  • A Wilpena Pound il y a la possibilité de faire le plein d’eau potable.

 

Laisser un commentaire

Translate »
YouTube
Instagram