Nos rencontres

Keith, notre grand-père australien

Papy Aussie comme on l’appelle a été là pour nous rassurer. On s’explique, on était dans un free camping super, proche d’un lac avec de supers commodités tout allait pour le mieux. Nous étions là pour quelque temps en attendant de commencer le travail. Le seul problème c’est que la journée nous étions épiées par un homme bizarre et la nuit il venait rodé autour de notre tente. La première nuit, difficile de fermer l’oeil de la nuit. On dormait avec un couteau de cuisine pour vous dire. On se reveille, on est vivantes. Non franchement c’est pas pour être parano mais on a vraiment eu peur. On a même recherché les personnes en cavale 🤣.

Deuxième journée on décide de se déplacer un peu plus loin. On croise des français qui dorment pas trop loin de nous, nous voila un peu plus rassurées. Mais encore une fois on entend sa voiture et comme si c’était pas assez une bête vient nous effrayer d’avantage. On entend quelque chose gratter à la tente, c’est trop gros pour être une araignée, c’est pas possible que ce soit un serpent. On est en Australie, on commence donc à s’imaginer un tas de bêtes jusqu’au moment où on décide de prendre notre courage à deux mains et de sortir… Devinez quoi c’était une petite souris qui s’amusait à passer sous/sur notre roof tent. Elle à tellement eu peur en nous voyant débarquer qu’elle s’est réfugiée dans le moteur 😅.

Troisième jour, on est à bout on décide d’aller à l’autre bout du lac. Nous sommes sur une route différente, on se dit qu’il n’y aura plus de soucis. Et pourtant le voila qui débarque plusieurs fois. On voit donc 2 caravanes avec des personnes d’un certain âge. On décide d’aller leur parler, voir ce qu’ils en pensent. Ils nous proposent gentiment un talkie-walkie au cas où. Et qu’ils surveilleraient les voitures. Le lendemain à peine on se reveille qu’on l’entend arriver au loin, il repart. Puis lorsqu’on allait aux toilettes il arrivait. On a donc décidé d’aller voir la police car ça commençait à faire trop. De plus, on ne pouvait pas aller dans un autre camp. Finalement, après notre visite chez la police, ils sont allés lui parler et nous avons été tranquilles pour le reste de notre séjour.

Nous nous sommes installées tout près de papy Aussie et avons partagé de supers moment. Pas toujours évidemment de le comprendre avec son fort accent mais nous avons pu voir la gentillesse de cet homme. Toujours un petit mot sympa, il nous a proposé de nous abriter sous sa caravane lorsque c’était trop venté. Chaque jour il nous montrait sa pêche de jour. Enfin bon, une petite étoile sur notre passage.

Translate »
YouTube
Instagram