Kanchanaburi est une petite ville située à l’ouest de la Thaïlande.

Nous avons posé nos bagages (enfin nos sacs) pour quelques jours. 

Nous sommes arrivées le vendredi 6 septembre, en fin de journée. 

Le lendemain nous devions louer des vélos mais finalement nous avons pas réussi à nous lever. On a trainé toute la matinée. On s’est finalement bougées le popotin l’après midi avec une balade de 14 km. Nous avons longé le chemin de fer du train qui traverse la rivière Kwai. Nous nous sommes baladées sans savoir vraiment ou aller. Sur le chemin nous avons croisé un scorpion …heureusement il était mort. Au bout de plusieurs kilomètres nous étions sur un chemin lorsqu’un monsieur à moto qui s’avérait être un policier nous a rattrapé. Il nous a dit de ne pas continuer sur ce chemin que c’était dangereux. Nous l’avons donc écouté et avons emprunté le chemin d’à côté.  

Le lendemain nous avons finalement loué les vélos. Direction le sud de la ville pour découvrir plusieurs temples. Sur le chemin nous avons pu voir des cimetières chinois qui ont une forme originale.

Le premier temple que l’on a visité était le Wat Bam Tham. Après avoir grimpé quelques marches colorées vous entrez par la tête d’un dragon, à l’intérieur de nombreuses fresques sont dessinés. Une fois au sommet, un buddha s’érige dans une grotte. D’autre marche mène en haut, tout en haut d’une colline avec un autre temple et une vue surprenante sur toute la vallée. 

Ensuite nous avons fait quelques kilomètres de plus, toujours à vélo pour atteindre le Wat Tham Suea. Ce temple est également situé sur une colline pour y accéder 2 choix s’offrent à vous. Soit le funiculaire (20 baths) et pour les plus sportifs …à pied. A l’arrivée se trouve un Buddha de 18 mètres de haut regarde en direction de la rivière du Mae Khlong. Afin d’avoir une vue sur toute la statue et les rizières alentours il est possible de monter dans une tour. A chaque étage se trouve des statues, des fresques et peintures. Malheureusement tout est écrit en Thai…

Nous avons déjeuné dans un restaurant, en contrebas dans les rizières. 

Sur le chemin du retour, belle surprise : nous avons vu pleins de singes dans les arbres qui longeaient la route. 

Lundi, nous avons loué un scooter pour se rendre dans le parc national d’Erawan. Des bus s’y rendent mais nous voulions être libre et non dépendante des horaires. Après 1h30 en scooter, nous sommes arrivées. Il faut payer 300 baths/ personnes et 20 pour le scooter pour y accéder. 

A notre grande surprise nous découvrons un endroit très naturel, un chemin en béton sur les premiers mètres puis nous voila en pleine nature à devoir escalader, traverser parfois au milieu de l’eau pour se frayer un chemin. 7 cascades se succèdent, toutes sont différentes. La montée est un peu physique mais largement faisable. Nous avons décidé de monter directement à la 7 pour éviter la foule (même si à cette période il n’y a pas énormément de monde). Un fois arrivée on est en nage et rêve que d’une chose : se baigner. On rentre donc dans l’eau et là …une orde de poissons s’emparent de vos pieds. Drôle de sensation !On a du mal à résister a ces chatouilles on décide donc de se baigner avec nos baskets. 

En redescendant nous avons profité des autres bassins. Superbe journée. 

Le lendemain : départ pour Koh Tao, une île au Sud-Ouest de la Thailande. Nous avons pris un bus jusqu’à Ban pong puis le train et une fois arrivées à Chumpon on s’est rendu compte qu’il n’y avait plus de bateau sauf celui qui fait la traversée de nuit. Nous avons donc fait ça. 

Nos adresses : 

BambooGuesthouse :

+ Nuit pas cher dans un cadre super : bungalow sur l’eau, vue sur le pont de la rivière Kwai. Ne pas avoir le mal de mer car lorsqu’un bateau passe cela tangue. 

La propreté des parties communes (SDB/WC)

Prix : 271 baths par nuit pour 2 (8€)

*Nous avons mangé des glaces 3 fois dans un restaurant situé à 2 pas de bambou guesthouse. Malheureusement le nom est que en Thai 

Ce qu’on a fait :

  • Passage sur le pont de la rivière Kwai
  • Balade dans les rizières 
  • Visite des temples  Wat Bam Tham et Wat Tham Suea
  • Visite du parc national d’Erawan

TIPS : 

  • Se déplacer à vélo : les distances ne sont pas très grandes et c’est moins cher qu’un scooter.
  • Pour le parc d’Erawan y aller en dehors des week-ends et à l’ouverture du parc à 9h00. Possibilité de s’y rendre avec des bus locaux ou comme nous à scooter pour plus de liberté.

Budget détaillé :

116,3€ pour 4 jours à Kanchanaburi pour 2 

  • Transport : 9€
  • Nourriture :38€
  • Logement :32€
  • Visite et achat :37,3€

Written by